Prism'emploi

Prism’emploi est l’organisation professionnelle patronale de la branche du travail temporaire.

Représentant plus de 600 entreprises et groupes de travail temporaire, elle assure à ses adhérents une information et une analyse juridique, sociale et économique du secteur.

Porte-parole de la profession, elle fait entendre la voix des entreprises de travail temporaire et de recrutement auprès des pouvoirs publics, des élus, des administrations, des collectivités territoriales et des organismes internationaux.

Prism’emploi est présent sur l’ensemble du territoire grâce à ses 24 représentants régionaux en métropole et dans les départements et régions d’outre-mer.

 

Nos missions et expertises
 

Promouvoir le rôle du secteur et ses activités

Prism'emploi contribue à promouvoir le rôle économique et social des agences d'emploi à et défendre les intérêts de la profession auprès de l'ensemble de ses partenaires (pouvoirs publics, élus nationaux et locaux, administrations et collectivités territoriales...).
 

Représenter la profession

Prism'emploi s’engage dans le débat national et européen et représente la profession au sein du Medef (Mouvement des entreprises de France), de la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises), du GPS (Groupement des Professions de Services) et de la World Employment Confederation.

Prism’emploi siège dans des instances telles que l’APEC (Agence pour l’emploi des cadres), l’ACOSS (Agence centrale des organismes de Sécurité Sociale) et l’AGIRC (Association générale des institutions de retraite des cadres),
 

Informer les entreprises adhérentes

Grâce à son expertise, Prism’emploi apporte aux entreprises adhérentes une information juridique, sociale et économique en continu. Les équipes analysent les textes de loi et alimentent les adhérents en notes sur les sujets d’actualité. Prism’emploi publie également un baromètre de l’activité du secteur et des analyses de conjoncture, en s’appuyant notamment sur les accords conclus au sein de la branche, assurant le respect du secret statistique et la conformité au RGPD. Les juristes de Prism’emploi répondent quotidiennement aux questions des adhérents par email et par téléphone. Prism’emploi joue également un rôle de "facilitateur" en négociant pour les entreprises adhérentes des contrats cadre (responsabilité civile, prévoyance, assurance des chefs d’entreprise, des locaux ...).
 

Négocier les accords de la branche du travail temporaire

Prism'emploi est l’unique organisation professionnelle patronale et, à ce titre, négocie avec les syndicats de salariés les accords de branche qui concernent les salariés intérimaires et permanents.
 

Une représentation internationale

La World Employment Confederation, fondée le 17 mai 1967 à Paris (sous le nom de Ciett), regroupe les fédérations nationales de 50 pays, dont Prism’emploi et sept des plus grandes entreprises mondiales de services RH.

Ses activités visent à promouvoir au niveau international le rôle positif joué par la profession pour améliorer le fonctionnement du marché de l’emploi. WEC dispose d’une expertise unique sur l’évolution du monde du travail du fait de son rôle fédérateur international. Représentant le secteur du travail intérimaire auprès des syndicats, elle contribue au dialogue social européen et mondial, en étroite liaison avec ses fédérations adhérentes.

 

Nos engagements 

  • Prévenir les risques professionnels : Aux côtés des organisations représentatives des salariés, rassemblés au sein de la CPNSST (Commission Paritaire Nationale de Santé et de Sécurité au Travail), Prism’emploi s’engage pour la prévention des risques professionnels.
  • Sécuriser les parcours professionnels : Prism’emploi s’engage en faveur d’une inclusion sociale par l’emploi et la formation, en favorisant le développement des compétences de tous les publics, ​en particulier ceux à faible qualification.
  • Favoriser l’insertion professionnelle des jeunes : Les jeunes de moins de 26 ans totalisent en moyenne 35% de l’emploi intérimaire. Prism’emploi se mobilise pour favoriser leur insertion dans la vie active et leur assurer un accompagnement dans leur parcours professionnel et leur formation.​
  • Participer à l’inclusion des travailleurs handicapés : L’accès à l’emploi et le maintien en milieu ordinaire de travail constituent l’une des premières demandes des personnes en situation de handicap. Prism’emploi a à cœur de favoriser la formation, l’accès à l’emploi et la sécurisation des parcours professionnels grâce à l’intérim.
  • Promouvoir la diversité : Prism’emploi conseille et accompagne les entreprises de travail temporaire que ce soit sur les questions relatives aux modalités d’emploi ​des travailleurs étrangers, ou la réinsertion des sénior (plus de 60 ans) sur le marché de l’emploi.
  • Lutter contre le travail illégal : En étroite collaboration avec la Direction Générale du Travail (DGT, service du ministère du Travail) et l’Office Central de Lutte Contre le Travail Illégal (OCLTI) Prism’emploi contribue à lutter contre le travail illégal.


En tant que représentante des « activateurs du marché du travail », la World Employment Confederation œuvre activement pour professionnaliser le secteur d’activité et renforcer son image et sa compréhension auprès des décideurs politiques, syndicats et universitaires. Pour ce faire, elle :

  • Soutient et organise la création de fédérations professionnelles dans les pays où il n'en existe pas ;
  • Favorise entre ses membres l'échange d’expérience et de bonnes pratiques, à travers des rencontres et des publications;
  • Dialogue avec les décideurs politiques européens et mondiaux pour adapter au mieux la législation du marché du travail et le cadre réglementaire sans lequel la profession intervient ;
  • Contribue à une meilleure connaissance de la profession en collectant des données et en publiant des études sur la contribution économique et sociale du secteur d’activité ;
  • Représente le secteur du travail intérimaire auprès des syndicats et contribue au dialogue social européen et mondial sur la profession, en étroite liaison avec ses fédérations adhérentes


Au niveau européen, la World Employment Confederation-Europe est constituée des fédérations issues des pays membres de l'Union Européenne et de l'Espace Economique Européen. Elle est particulièrement impliquée dans les affaires européennes et réglementaires et tout sujet qui pourrait avoir un impact sur la profession en Europe. La Commission européenne reconnaît l’organisation comme le représentant de la branche au niveau du dialogue social sectoriel.