L’entreprise doit s’adresser à son opérateur de compétences. En effet, un échange avec un conseiller constitue un préalable afin de préparer la demande FNE Formation.

Elle doit être en mesure de produire un dossier complet présentant l’action destinée à être soutenue (parcours de formation, bilan de compétences ou VAE). Toutes les formes juridiques d’entreprises sont éligibles, dès lors que la demande d’activité partielle / d’activité partielle de longue durée a été validée, que l’entreprise en difficulté répond aux critères de l’article L.1233-3 du code du travail (hors cessation d’activité) ou que l’entreprise soit en situation de mutation et/ou reprise d’activité. Cela inclut les associations.