Pour rappel, l’accord de branche du 13 décembre 2018 a mis en place un dispositif plus global de décompte des heures des salariés intérimaires dans la branche (cf. dépêche n°49/2019 du 18 novembre 2019), permettant notamment de gérer l’éligibilité aux ...

Cet article est réservé aux abonnés adhérents Déjà abonné adhérent ? Je me connecte Je souhaite devenir abonné adhérent ? Je m’inscris