En raison de dispositions fiscales spécifiques à la convention fiscale franco-allemande (art. 13 (6) de la convention), certains salariés intérimaires résidents fiscaux français ont été doublement prélevés depuis le 1er janvier 2019 : d’une part au titre de la ...

Cet article est réservé aux abonnés adhérents Déjà abonné adhérent ? Je me connecte Je souhaite devenir abonné adhérent ? Je m’inscris