En vue de sécuriser la reconversion professionnelle des salariés intérimaires victimes d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle ou déclarés inaptes, les partenaires sociaux de la branche ont mis en place deux dispositifs spécifiques, dans le cadre de l’accord ...

Cet article est réservé aux abonnés adhérents Déjà abonné adhérent ? Je me connecte Je souhaite devenir abonné adhérent ? Je m’inscris