Les négociations relatives aux rémunérations minimales conventionnelles des salariés permanents n’ayant pas permis d’aboutir à la conclusion d’un accord collectif, il été décidé de procéder par recommandation patronale.

Ainsi, au 1er janvier 2019, les salaires minima de branche ...

Cet article est réservé aux abonnés adhérents Déjà abonné adhérent ? Je me connecte Je souhaite devenir abonné adhérent ? Je m’inscris