Prism’emploi a signé le 19 juillet, avec toutes les organisations syndicales à l’exception de la CFE-CGC, un accord à durée indéterminée « relatif à l’insertion des personnes en situation de handicap dans le travail temporaire ». Il entrera en vigueur le lendemain ...

Cet article est réservé aux abonnés adhérents Déjà abonné adhérent ? Je me connecte Je souhaite devenir abonné adhérent ? Je m’inscris