Publié le 14 mars 2019

Durant cette semaine, les missions locales aident les jeunes à décider de leur avenir. Plus de 700 événements à travers la France permettent aux jeunes de découvrir en quoi les Missions Locales peuvent les aider à décider de leur avenir.

Unique service public de proximité dédié à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans, les Missions Locales accueillent et accompagnent chaque année près d’1,3 million d’entre eux.

   

Si ceux-ci plébiscitent les Missions Locales et se disent très satisfaits de leur accompagnement, certains jeunes, parmi le public concerné, ignorent encore ce qu’elles peuvent leur apporter, voire ne les connaissent pas du tout.

Alors que le rôle et l’offre d’accompagnement des Missions Locales montent en puissance, elles sont invitées à se faire mieux connaitre dans le cadre d’une semaine d’information et d’action, du 14 au 22 mars prochains. Retrouvez la carte des événements en cliquant ici.

  

Une Semaine pour faire connaitre aux jeunes l’offre à laquelle ils peuvent avoir accès sur l‘ensemble de leurs besoins

Réalisée auprès des usagers de l’ensemble des Missions Locales dans le cadre de la 3e Semaine Nationale des Missions Locales, une enquête révélait que les jeunes de 16 à 25 ans plébiscitent les Missions Locales et se disent très satisfaits de leur accompagnement. Des résultats qui confirment que l’offre de service du réseau est compatible avec leurs attentes. Cependant, parmi le public concerné, certains ignorent encore ce que la Mission Locale peut leur apporter, voire ne la connaissent pas du tout.

Pour l'édition 2019 qui se déroule du 14 au 22 mars prochains, les Missions Locales sont donc invitées à déployer des moyens et actions pour repérer et mobiliser les jeunes, en allant vers eux et en se rendant plus visibles et plus attractives, en concertation avec les acteurs du territoire. À cette occasion, plus de 700 événements sont proposés par les Missions Locales à travers toute la France, dans l’objectif de faire connaitre aux jeunes l’offre à laquelle ils peuvent avoir accès sur l’ensemble de leurs besoins, et ainsi avoir toutes les cartes en mains pour décider de leur avenir.

   

Chiffres clés

  • 1,298 million de jeunes en contact avec le réseau (dont 1,109 million reçus en entretien, 680 000 en demande d’insertion, 400 000 reçus en premier accueil)
  • 531 000 jeunes entrés en situation professionnelle (dont 584 000 entrés en emploi, 65 000 en contrats aidés, 40 000 en alternance)
  • 186 000 jeunes entrés en formation
  • 16 000 jeunes sont retournés en formation initiale
  • 14 Associations régionales des Missions Locales
  • 439 Missions Locales et 6 857 lieux d’accueil, répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultramarin
  • 13 807 professionnels de l’insertion des jeunes
  • 690 millions d’euros de financement (35% Collectivités, 51% Etat, 14% Autres)

(Source I-milo/DARES 2017)

    

Le travail temporaire, partenaire des Missions Locales depuis 2014

« Les Missions Locales sont des structures névralgiques en matière d’employabilité des jeunes qui sont éloignés du marché du travail, explique Isabelle Eynaud-Chevalier, déléguée générale de Prism'emploi. C’est pourquoi le secteur du travail temporaire et les Missions Locales travaillent en étroite collaboration pour leur permettre de se familiariser avec le marché de l’emploi et accroître ainsi leur employabilité.

Notre profession est partenaire des Missions Locales depuis 2014, à travers le dispositif « Mission Jeunes », un contrat d’engagement réciproque de 12 mois, signé par un jeune de moins de 26 ans et la Mission Locale. « Mission Jeunes » a été lancé en appui de la Garantie Jeunes, dispositif mis en place par le Gouvernement pour les jeunes de 16 à moins de 26 ans en situation de grande vulnérabilité sur le marché du travail. « Mission Jeunes » est porté par un accord national signé entre la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP), Prism’emploi, l’Union Nationale des Missions Locales (UNML), le FAF.TT (Fonds d’Assurance Formation du Travail Temporaire) et le Fastt (Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire). Ce partenariat lie la Mission Locale et le jeune pour lui permettre d’accéder à son autonomie par l’emploi.

Cet engagement de la profession est en totale adéquation avec notre volonté d’accompagner les publics fragilisés et éloignés de l’emploi, notamment les jeunes, dans leurs parcours professionnels : les missions d’intérim leur servent souvent de première expérience professionnelle.

Les Missions Locales se sont hissées comme un acteur social très fort pour l’insertion professionnelle des jeunes, il était alors logique pour nous de se joindre à leurs actions pour être au plus près des besoins de ce public. Cet engagement avec les Missions Locales, vertueux pour toutes les parties prenantes, constitue un outil supplémentaire pour les jeunes qui souhaitent s’intégrer sur le marché de l’emploi : les missions de travail temporaire sont un vrai tremplin vers l’emploi et la qualification.

Ce dispositif favorise l’accès des jeunes à un emploi durable, leur permet de découvrir de nouveaux métiers et de rencontrer de potentiels employeurs. Il bénéficie également aux agences d’emploi qui sont assurées de mettre en emploi des profils qui correspondent à la demande des entreprises du territoire. Enfin, les Missions Locales améliorent leur connaissance des entreprises, et deviennent ainsi force de proposition auprès des jeunes.

Le FAF.TT assure la déclinaison de cette démarche partout en France en fédérant et coordonnant les parties prenantes. Tout au long de leur parcours, les jeunes bénéficient d’outils mis à leur disposition pour les aider au quotidien à construire leur parcours professionnel.

Les Missions Locales ont réussi à mailler le territoire grâce à des initiatives fortes comme « Mission Jeunes ». Selon une synthèse d’évaluation1, l’ensemble des acteurs interrogés au niveau local, régional et national s’accordent à dire que ce dispositif produit un « déclic emploi » pour les jeunes qui en bénéficient. Notre volonté est de poursuivre notre investissement aux côtés des Missions Locales qui ont su développer des outils innovants et efficients en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes. »

  

   

   

> Pour tout savoir sur la Semaine Nationale des Missions Locales, rendez-vous sur la rubrique dédiée du site internet de l'UNML !

   

Focus sur les actions de Prism'emploi

  • Le 21 mars 2018, l'Accord-Cadre entre l'Etat, Prism'emploi, l'UNML, le FAF.TT et le FASTT, en faveur de l'emploi et de la qualification des jeunes a été renouvelé. Pour le consulter, cliquez ici.
  • "Mission Jeunes", c'est également une synthèse d'évaluation réalisée par le FAF.TT : lire l'étude.

   

Du 14 au 22 mars, suivez Prism’emploi sur Twitter (@Prismemploi) et relayez nos messages. 

#MissionsLocales2019