Publié le 18 décembre 2017

La FRTP Occitanie (Fédération Régionale des Travaux Publics) et Prism’emploi Occitanie ont signé le 13 décembre une charte de partenariat visant à faciliter les échanges entre les agences d’emploi et les entreprises du secteur des Travaux Publics.

     

L’objectif est d’instaurer un dialogue constructif permettant d’assurer une connaissance mutuelle des deux partenaires et de faciliter leurs échanges. La prévention des risques professionnels et les conditions de travail sont les enjeux principaux de ce partenariat.

   

MIEUX SE CONNAÎTRE POUR MIEUX TRAVAILLER ENSEMBLE

Le secteur des Travaux Publics et celui du travail temporaire représentent des réalités de travail très différentes qui nécessitent une meilleure connaissance mutuelle. La connaissance des métiers des Travaux Publics doit être développée à la fois auprès des salariés permanents de l’entreprise utilisatrice et des salariés intérimaires. Par le biais de cette charte, Prism’emploi Occitanie et la FRTP Occitanie invitent leurs adhérents respectifs à sensibiliser et informer les salariés permanents des agences d’emploi à la connaissance de leurs métiers et de leurs spécificités. De même pour les salariés intérimaires, une transmission de savoir-faire et de compétences « métier » devra être mise en place. En complément, les salariés intérimaires se verront remettre un cahier des charges de la transmission des connaissances des risques génériques transmis par l’agence d’emploi ainsi qu’un livret d’accueil garantissant le contrôle des connaissances réalisé par l’agence d’emploi. L’entreprise utilisatrice, quant à elle, facilitera les visites de chantier pour que les salariés permanents des agences d’emploi en connaissent les impératifs, contraintes et risques.

   

INTÉGRER LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS EN AMONT DE LA MISE A DISPOSITION

L’intégration de la prévention des risques professionnels dans les procédures de mise à disposition des personnels est un moyen d’agir sur les risques d’accidents du travail. Cette charte donne ainsi l’occasion à la FRTP Occitanie de proposer aux entreprises utilisatrices d’associer les agences d’emploi aux réunions d’informations sécurité et santé qu’elles organisent sur les chantiers. Il est nécessaire que les entreprises utilisatrices caractérisent au mieux leurs besoins et la nature des tâches devant être confiées au salarié intérimaire. Par le biais de cette charte, la FRTP Occitanie demande aux entreprises utilisatrices de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé du salarié intérimaire par un accueil personnalisé lors de son arrivée sur le chantier, une transmission des consignes de sécurité et une formation renforcée à la sécurité.

    

UN MEILLEUR CADRE DE TRAVAIL

La FRTP Occitanie et Prism’emploi Occitanie développeront ensemble et d’un commun accord toutes initiatives pouvant avoir un impact sur l’emploi dans le secteur des Travaux Publics. Les deux signataires s’engagent à faire un point deux fois par an grâce à des indicateurs d’activité : la FRTP informera les agences d’emploi de l’évolution de la conjoncture et des besoins des entreprises en termes de main d’œuvre, tandis que Prism’emploi Occitanie se chargera de transmettre le baromètre mensuel d’activité.

   

« La confiance réciproque entre les agences d’emploi et les entreprises utilisatrices est primordiale. Cette charte vient renforcer notre volonté d’instaurer un climat protecteur pour les salariés intérimaires », se réjouit Thierry Le Friant, Président de la FRTP Occitanie.

« Notre engagement aux côtés de la FRTP Occitanie vise à renforcer la prévention et la sécurité de nos salariés intérimaires » explique Joël Evrard, Président de Prism’emploi Occitanie.

    

CHIFFRES CLES DE LA REGION EN 20161

  • 6,9 % de l’emploi intérimaire en France
  • 37 769 salariés intérimaires en équivalent temps plein (ETP)
  • 584 agences d’emploi

   

1Source : DARES