Publié le 29 janvier 2019

Après réception de la recommandation de la DGEFP relative à l’OPCO « des professionnels, salariés et employeurs, des services opérationnels aux entreprises et de l’emploi », les acteurs signataires confirment leur volonté de dialogue avec les branches pour un élargissement cohérent de la filière des services opérationnels aux entreprises

Les organisations professionnelles prennent acte de la recommandation adressée le 23 janvier 2019 par la DGEFP.

Cette recommandation confirme la pertinence de cet OPCO et met en avant la nécessité de compléter la filière des services opérationnels aux entreprises et à l’emploi et nous invite « à trouver un accord avec des branches partageant « les mêmes problématiques […] en matière de niveau général des qualifications et d’évolution des compétences ».

Si les acteurs actuels de l’OPCO interbranches dit OPCO 11 sont déjà unis autour de ce projet, ils sont très ouverts et prêts à accueillir de nouvelles branches pour venir renforcer ce projet à la fois cohérent et ambitieux.

Des discussions en ce sens sont d’ores et déjà initiées avec des branches, dans le respect de la lettre et de l’esprit de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

Ce nouvel ensemble, ils en sont convaincus, permettra le partage de leurs expertises, la mutualisation de leurs savoir-faire et une implantation territoriale au plus près des besoins des salariés et des entreprises. Grâce à la cohérence de son champ, ce nouvel OPCO sera à même d’être opérationnel rapidement et ainsi de poursuivre le développement de la qualification, la certification, l’alternance et plus largement la sécurisation des trajectoires et parcours professionnels des salariés de ces branches.