Publié le 26 juin 2018

A l’occasion de l’Assemblée Générale de Prism’emploi (Professionnels du recrutement et de l’intérim) le mardi 26 juin, Gilles Lafon a été réélu Président pour la 5ème année consécutive.

« Je me réjouis de pouvoir continuer à représenter les professionnels de l’intérim, et du recrutement et à œuvrer pour le marché de l’emploi. A ce titre, je compte poursuivre les initiatives initiées par notre secteur d’activité pour répondre aux attentes des entreprises utilisatrices et des salariés intérimaires, en sécurisant toujours davantage leurs parcours professionnels et en développant leur employabilité » a déclaré Gilles Lafon à la suite de sa réélection.

Le Président réélu a tenu à revenir sur le succès du CDI intérimaire : « Le CDII, dispositif innovant en faveur de la ‘flexisécurité’, est un bon exemple de notre implication à proposer des solutions au service de l’emploi. Ce contrat permet aux salariés intérimaires de sécuriser leur situation et aux entreprises utilisatrices de profiter de la flexibilité offerte par le travail temporaire. Preuve de son succès, 35 000 CDII ont été signés à ce jour et 77% des salariés concernés s’en déclarent satisfaits.[1]»

Le parcours professionnel de Gilles Lafon témoigne de son engagement profond au service du secteur de l’intérim. Investi dans le domaine du travail temporaire depuis de nombreuses années, il a été Président du Fonds Professionnel pour l’Emploi dans le travail temporaire (FPE TT) entre 1998 et 2000 ainsi que Président du Fonds d’Action sociale du travail temporaire (Fastt) en 1999 et 2000. Il est également membre du Conseil exécutif du MEDEF depuis 2008, où il représente les secteurs à forte intensité de main d’œuvre opérationnelle (Président du Comité SAFIMO).

[1]   Source : étude de l’Observatoire de l’Intérim et du Recrutement, février 2018