Être intérimaire, c'est avoir l'assurance d'occuper un emploi en rapport avec son métier. De la secrétaire à l'ingénieur spécialisé, en passant par l'ajusteur, le soudeur ou encore le chauffeur poids lourds, une large palette de métiers est proposée.

Accéder à un premier emploi

Pour répondre à la demande de leurs clients, les agences d'emploi ont développé des départements spécialisés dans différents secteurs ou métiers dont les qualifications sont très diverses : ouvriers non qualifiés, ouvriers qualifiés, employés, professions intermédiaires et cadres.

Les agences d'emploi construisent une relation de confiance avec leurs salariés intérimaires qui pour un quart a moins de 25 ans. Au moment de l'entrée sur le marché du travail, l'intérim est donc une voie d'accès privilégiée à un premier emploi. 

Si 93 % des intérimaires de moins de 25 ans étaient en dehors du marché de l'emploi lors de leur inscription en agence d'emploi, ils sont un an plus tard, 59 % en emploi (*).

 

Diversifier ses expériences

À chaque mission, le salarié intérimaire gagne en expérience professionnelle et renforce de fait son employabilité. Pour de nombreuses personnes, l'intérim se révèle être un outil d'intégration ou de réinsertion sur le marché du travail.

En mars 2015, 84 % des personnes s'inscrivent dans des agences d'emploi suite à une période de non activité, 69 % ont un emploi un an après leur passage en intérim (*).

Se maintenir dans l'emploi

L’intérim est une voie pour améliorer l’emploi et l’employabilité des plus de 50 ans. Ses trois atouts majeurs : un moyen de trouver rapidement un emploi, de valoriser ses expériences et un accès à des formations pour consolider ses compétences. 

En 2014, les seniors (50 ans et +) représentent 10,7 % de l’ensemble de l’emploi intérimaire, ce qui équivaut à 55 307 salariés intérimaires. 

Sur la période de mars 2014 à mars 2015, 58 % des intérimaires de plus de 50 ans ont en moyenne, travaillé 8 mois en intérim, 36 % ont été en mission 10 mois et plus. 71 % considèrent que l'intérim leur a été utile pour trouver un emploi (*).

 

 
     

 

 

(*) Enquête Observatoire des métiers et de l'emploi/OpinionWay, "Regards croisés sur l'intérim", 2015.