Evènement le 28 septembre 2007

Prism'emploi a organisé, dans plusieurs régions, les Rencontres professionnelles de l'emploi.

Par cette initiative, les professionnels du recrutement et de l'intérim ont souhaité apporter une contribution active à la recherche de solutions innovantes aux problématiques émergentes du marché du travail (pénurie de main d'œuvre, chômage résiduel, gestion des compétences et politiques de formation...).

Ces Rencontres professionnelles de l'emploi se sont attachées à mettre en lumière les initiatives locales qui participent à la recherche de solutions et ont apporté un éclairage prospectif sur les nouveaux enjeux en matière d'emploi.

Elles ont réuni ainsi l'ensemble des acteurs du service public de l'emploi ainsi que des experts du monde économique et des chefs d'entreprise et directeurs des ressources humaines.

De la compétence à l'emploi en Bourgogne-Franche Comté - Diagnostic et recherche de solutions

Dijon, le 25 septembre 2007

Ouverture par Pierre Fonlupt, Président du PRISME et Patrick Tuphé, Président régional du PRISME
Intervention de François Patriat, Président du Conseil régional de Bourgogne

Panorama du marché de l’emploi en région Bourgogne
par Frédéric Perrier-Cornet

Développer l’emploi et les compétences : échange de bonnes pratiques

  • Patrick Fosse, responsable recrutement de GE Energy Europe
  • Pascal Gautheron, PDG de Centre Relations clients et président du MEDEF Côte-d’Or
  • Christian Thomas, Président de la FFB Côte-d’Or et Vice-président délégué de la FFB Bourgogne
  • André Seyler, Directeur régional de l’ANPE Bourgogne

Comment travailler ensemble ?

  • Jacques Solovieff, Directeur général du FAF TT
  • Gérard Spéranza, Directeur de l’apprentissage, de la formation professionnelle et de l’emploi au Conseil régional de Bourgogne
  • Véronique Guillon, Déléguée générale de l’UIMM Côte-d’Or
  • Pascal Blain, Directeur régional de l’ASSEDIC Franche-Comté Bourgogne
  • Conclusion par Dominique Bur, Préfet de la région Bourgogne, Préfet de la Côte-d’Or
  • Intervention de François Closets, journaliste et écrivain