Les agences d’emploi sont au cœur de l’action pour l’emploi. Elles adaptent constamment leurs services aux besoins de leurs entreprises clientes et de leurs salariés intérimaires.

L’intérim constitue le cœur de métier des agences d’emploi. Au cours des années, celles-ci ont développé de nouvelles activités et se sont spécialisées afin de mieux répondre aux attentes de leurs salariés et de leurs clients. Leurs services sont de plus en plus personnalisés et diversifiés :

  • Sélectionner les candidats
  • Prendre en compte la demande de l'entreprise
  • Proposer des profils correspondant aux besoins de l'entreprise
  • Établir le contrat et déléguer dans l’entreprise
  • Suivre la mission
  • Proposer des CDI intérimaires
  • Recruter en CDI ou CDD
  • Former ses salariés

Sélectionner les candidats

Il s'agit de repérer les compétences potentiellement disponibles sur le marché du travail. Ce travail quotidien consiste à accueillir et aller au-devant des candidats afin de générer un vivier de personnes susceptibles d'être envoyées en mission dans les entreprises. L’agence d’emploi procède au recensement des compétences acquises, des expériences professionnelles, des diplômes, formations ou titres dont le candidat dispose. Les compétences sont ensuite validées au travers d'entretiens et de tests d'aptitudes.

Prendre en compte la demande de l'entreprise

Lors de chaque demande exprimée par le client, l'agence doit obtenir des informations sur la qualification demandée, les compétences requises, le descriptif du poste, les conditions d'exécution de la mission ainsi que les conditions de rémunération. Cet échange, indispensable à la rédaction des contrats (contrat de mise à disposition avec l'entreprise et contrat de mission avec l'intérimaire), va permettre à l'agence de cibler précisément le profil du ou des salariés intérimaires qui seront sélectionnés.

Proposer des profils correspondant aux besoins de l'entreprise

L'agence d'emploi, munie des informations recueillies auprès de son client, recherche le ou les intérimaires susceptibles de répondre précisément à la demande de celui-ci. Une fois les candidats sélectionnés, l'agence les contacte afin de leur proposer d'effectuer la mission dans l’entreprise.

Établir le contrat et déléguer dans l'entreprise

Le contrat de mise à disposition matérialise la délégation du salarié intérimaire auprès de l'entreprise. L’agence d’emploi prend en charge l’ensemble des tâches administratives liées (déclarations, rémunération, fiches de paie,…).

Suivre la mission

Tout au long de la mission, l'agence d'emploi est en contact avec le responsable des ressources humaines ou la personne référente dans l'entreprise utilisatrice et avec le salarié intérimaire afin de veiller au bon déroulement de celle-ci et répondre aux questions qui pourraient être soulevées à cette occasion.

Proposer des CDI intérimaires

Depuis le 6 mars 2014, les agences d’emploi peuvent proposer un nouveau type de contrat : le CDI intérimaire. L’intérimaire en CDI bénéficiera de la garantie d'un salaire minimal mensuel ainsi que d’une garantie d’emploi au-delà du terme d’une mission. Le CDI intérimaire doit permettre l’embauche de 20 000 intérimaires en CDI sur trois ans.

Le CDI pour les intérimaires s’adresse :

  • aux intérimaires qui ont fait le choix de l’intérim pour l’exercice de leur métier ;
  • à des demandeurs d’emploi employables immédiatement ;
  • à des personnes qui auront besoin d’une formation, notamment dans les métiers en tension, avant de pouvoir accepter une mission

Deux types de publics sont plus particulièrement concernés :

  • les jeunes qui vont multiplier les expériences professionnelles dans un cadre sécurisé, augmentant leur employabilité et s’ouvrant à différents horizons pour mieux s’orienter après ;
  • les seniors, qui souhaitent travailler sur des projets différents au sein de plusieurs entreprises et qui ont besoin d’accompagnement, dans un cadre sécurisé.

Ce contrat permet d’allier la sécurité d'un CDI et la diversité des missions proposées et de bénéficier d'un suivi individuel en termes de ressources humaines. Grâce à ce nouveau contrat, l’intérimaire en CDI verra en effet certaines de ses démarches de la vie courante facilitées, comme par exemple l’obtention d’un crédit ou d’un logement.

 

Rencontre avec Djomo :

   

Rencontre avec Fatiha :

Recruter en CDI ou CDD

La loi de cohésion sociale de janvier 2005, a élargi le champ d’actions des agences leur donnant la possibilité d’exercer, conjointement à l’intérim, une activité de « placement ». Depuis cette date, les agences ont la possibilité de réaliser des recrutements pour le compte d’entreprises en vue d’une embauche (en CDI ou en CDD) et du placement en partenariat avec le service public de l’emploi (Pôle Emploi, AFPA, collectivités territoriales).

Former ses salariés

Les actions de formation professionnelle dont bénéficient les salariés intérimaires, permettent de :

  • renforcer les compétences du salarié intérimaire dans son métier d'origine,
  • adapter les compétences à l'évolution des techniques et des métiers (exemple : maîtrise de nouveaux logiciels, nouvelles qualifications en soudure,…),
  • répondre à une pénurie de personnel, sur un bassin d'emploi, dans une qualification donnée,
  • former des jeunes sans expérience en leur permettant d'acquérir une qualification répondant aux attentes du marché du travail.

Depuis 2012 (loi « Cherpion » du 28 juillet 2011), les agences d’emploi peuvent recruter des apprentis pour les mettre à disposition d’entreprises utilisatrices.

Effectuer son apprentissage en intérim permet à un jeune d’assurer des missions au sein d’entreprises et des secteurs différents. L’apprenti intérimaire bénéficie de deux maîtres d'apprentissage dans l’agence d’emploi et dans l’entreprise pour un accompagnement optimal de chacune de ses missions. Il peut grâce à cette richesse d’expériences construire son parcours professionnel plus aisément.